└ Berlin, 40 000 citoyens se mobilisent pour une ville sans pub

En 2014, Grenoble devenait la première ville française à bannir la publicité de ses espaces publics. Berlin, la capitale allemande suivra-t-elle bientôt la même voie ? C’est en tout cas l’objectif d’une initiative citoyenne, Berlin Werbefrei (Berlin sans pub), qui va remettre ce vendredi 13 juillet à la municipalité 40 000 signatures de Berlinois qui veulent une ville sans pub.

Avec leurs signatures, ces dizaines de milliers de citoyens demandent l’adoption d’une loi locale pour interdire l’affichage publicitaire commercial dans les espaces publics et dans les bâtiments publics de la ville. Les annonces d’intérêt général et pour les manifestations culturelles seraient quant à elles maintenues. Il faut au moins 20 000 signatures pour que les autorités locales étudient la proposition de loi. L’objectif est donc largement atteint !

Les autorités municipales berlinoises doivent maintenant examiner la validité des signatures et soumettre la proposition de loi aux élus municipaux. Si ces derniers la refusent, l’initiative devra collecter cette fois quelque 175 000 signatures pour obliger à l’organisation d’un référendum local sur le sujet, qui se tiendrait le cas échéant en 2019, au même moment que les élections européennes.

Mais il est tout à fait possible que l’initiative citoyenne pour un « Berlin sans pub » n’ait pas besoin d’attendre aussi longtemps pour voir son objectif atteint. La capitale allemande est dirigée depuis 2016 par une coalition alliant sociaux-démocrates, verts et la parti de gauche die Linke. Ces deux derniers se sont déjà positionnés en faveur d’une réduction au strict minimum de la publicité dans la ville.

Par Rachel Knaebel (publié le 12/07/2018)
A lire sur le site basta !