La Bolivie nationalise le réseau électrique géré par une entreprise espagnole
Le président bolivien, Evo Morales, confronté à des revendications sociales croissantes, a nationalisé, mardi 1er mai, l'entreprise à capitaux espagnols gestionnaire des deux tiers du réseau électrique en Bolivie, deux semaines après que l'Argentine eut partiellement exproprié la filiale YPF du groupe espagnol Repsol.

M. Morales, premier président amérindien ...  Lire la suite