62 % des jeunes en France prêts à une « révolte de grande ampleur »
Se considérant comme « sacrifiée » et « perdue », 62% des jeunes en France seraient prêts à se révolter selon l’enquête « Génération What ? »

Plus de six jeunes Français sur dix (62 %) seraient prêts à participer à un mouvement de révolte de grande ampleur dans ...  Lire la suite
« Sans la grève et les blocages, nous en serions encore au monde de Zola, de Dickens et du travail des enfants »
Haro sur les blocages, les grévistes et les syndicats qui y participent ! « Inacceptable », clame le gouvernement, « irresponsable », hurlent en cœur les éditorialistes des médias appartenant aux grandes fortunes françaises. C’est vite oublier que sans grèves ni blocages, nos démocraties n’auraient pas connu un tel progrès ...  Lire la suite
«Nuit Debout» lance une radio et une télévision en ligne pour «réinvestir les médias traditionnels»
Le mouvement «Nuit Debout» ne cesse de prendre de l'ampleur. Alors qu'il se développe dans la plupart des villes de France, une radio et une télévision «Nuit Debout» ont vu le jour à Paris avec l'objectif de «réinvestir les médias traditionnels».

Ce sont des journalistes de France Culture et ...  Lire la suite
En Islande, les responsables du naufrage bancaire n’ont pas pu acheter leur procès
À l’issue de sa visite en Grèce qui s’est achevée le 8 décembre 2015, l’Expert de l’ONU sur la dette, Juan Pablo Bohoslavski, a recommandé au gouvernement grec « d’améliorer les procédures juridiques et administratives pour examiner la responsabilité des autorités du gouvernement et celles des décideurs du secteur privé ...  Lire la suite
Une alternative est possible au plan négocié entre Alexis Tsipras et les créanciers à Bruxelles
Le 5 juillet 2015, à l’issue du référendum initié par le gouvernement d’Alexis Tsipras et le parlement hellène, le peuple grec a rejeté massivement la poursuite de l’austérité que voulaient lui imposer les institutions qui auparavant agissaient sous le nom de Troïka. C’est une splendide victoire de la démocratie.

 Lire la suite
Pinçon-Charlot:
Les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot défendent avec vigueur le vote obligatoire, couplé avec le vote blanc.  Pourquoi ? Parce que les catégories les plus modestes participent de moins en moins aux élections. Une proposition qui n'a rien d'absurde : le droit de vote est déjà une obligation dans ...  Lire la suite
 | 1 |  - 6 trouvés - (Page 1)